Comment ça marche une SCPI ?

Une société civile de placement immobilier (SCPI) est une coordination qui vous donne la chance d’entrer en possession des parts d’une entreprise immobilière. En tant que particulier, vous pouvez recourir aux services d'une SCPI. Ce qui vous permettra de faire des affaires dans l'immobilier locatif. Comment marche une SCPI ? On en parle dans la suite.

SCPI : définition

Une société civile de placement immobilier (SCPI) par définition est une organisation qui gère les placements immobiliers des particuliers. Elle permet à ces derniers d’investir à travers une autre société de gestion possédant la SCPI. Cette dernière joue plusieurs rôles. On peut citer :

  • La récolte des fonds destinés aux placements,
  • La sélection des biens susceptibles de créer un patrimoine après un investissement,
  • La gestion du parc immobilier,
  • Le choix des locataires pour les biens immobiliers,
  • La redistribution des revenus locatifs et des avantages fiscaux aux particuliers ayant investi.

Pour avoir géré vos investissements, la SCPI soustrait de vos revenus ses honoraires de gestion de votre bien, d’entretien et les diverses taxes. Lorsque vous investissez à travers une SCPI, vous devenez un de leurs associés. De ce fait, vous détenez avec plusieurs autres investisseurs un bien immobilier qui se compose de bureaux, de commerces, d’habitations et autres.

SCPI : avantages

Lorsque vous faites un tel investissement, vous êtes sûr de recevoir vos gains à temps puisque les SCPI constituent de grandes entreprises. Le fonctionnement de ces sociétés vous permet de ne pas payer de charges lorsque vous recevez votre revenu locatif. Sur internet, vous trouverez toutes les informations concernant les SCPI et les chiffres qui prouvent leurs efficacités. Elles vous donnent aussi la possibilité d’être suivi par un expert dans le domaine du placement.

Types de SCPI

Il existe différents types de SCPI.

SCPI de rendement

Investir en SCPI

Pour ce type de société, l’avantage est mis sur les revenus locatifs et leurs distributions régulières. Elles couvrent une grande partie des marchés à cause des rentabilités qu’elles offrent aux particuliers. Ces SCPI investissent dans l’immobilier professionnel parce que celui-ci est plus rentable que l’immobilier résidentiel.

SCPI fiscale

Elles se concentrent sur la réduction des impôts qui reviennent aux investisseurs. Toutefois, elles basent leurs activités sur le respect des différentes lois de défiscalisation qui se rapportent à l’achat des immobiliers d’habitation neufs ou en cours de réhabilitation (Pinel).

SCPI de plus-value

Ce type de société civile de placement immobilier est devenu rare puisque leurs activités se basent sur une revalorisation du bien immobilier. Elle commence de la date de souscription à celle qui sera fixée pour revendre les parts. Avec ce type de société, le choix du bien se fait selon une potentielle plus-value de celle-ci.

Frais sur SCPI

Lorsque vous souscrivez à une SCPI, il existe un certain nombre de frais que vous aurez à supporter. Ces frais sont au nombre de 3. Ainsi, vous avez les frais d’acquisition. Ils sont intégrés dans la valeur des parts et ce sont ces frais qui représentent les revenus du notaire ainsi que les droits d’enregistrement. Ils représentent entre 5 et 10 % de la valeur de votre investissement. Les frais de gestion qui représentent les revenus annuels des sociétés qui gèrent convenablement votre bien immobilier. Ces frais de gestion varient entre 8 et 10 % des revenus locatifs et se déduisent automatiquement. Les frais de cession quant à elles, se payent lorsque votre bien immobilier est vendu.

Voilà donc quelques informations sur les SCPI. De son rôle, à ces différents types en passant par les frais qu'elles induisent, vous avez à présent l'essentiel pour vous lancer dans un partenariat avec une SCPI.

fr ch lu ca